Alchimie - caissons de l'hotel Lallemant de Bourges

 

LES CAISSONS ALCHIMIQUES

DE L'HOTEL LALLEMANT

 

RETOUR ALCHIMIE

 

EXPLICATIF DETAILLE DES CAISSONS DE L'HOTEL LALLEMANT

 

Ces explications proviennent d'un récapitulatif de plusieurs auteurs dont Michel Bulteau, ainsi que de recherches personnelles. Je travaille actuellement sur le lien entre ces caissons, afin d'en trouver une logique. J'ai beaucoup avancé, mais ce ne sont encore que des hypothèses.

PREMIERE SERIE / 25 à 30

N°30 : les flèches sont dans un carquois, l'arc est débandé

l'archet n'est pas présent

c'est un caisson qui résiste bien à l'interprétation

la flèche, c'est comme l'épée ou la lance, elle apprivoise la matière première

la matière n'est pas dominée

On peut penser qu'il faut que l'adepte commence par lui-même et chasse les nuages noirs ou les mauvaises pensées de son âme.

 

N°29 : un angelot et la coquille en feu

un putti maintient une coquille Sain,t Jacques sur les flammes.

La coquille est le symbole des pèlerins de Saint Jacques de Compostelle. Ils l'avaient accroché sur leurs vêtements.

Pour les philosophes, la coquille symbolise le Mercure.

C'est donc le mariage du Mercure et du feu

Le chemin passe par le feu.

 

N°28 : la rosée céleste

On a la représentation d'une sorte de cloche reliée à un anneaux par une cordelette, et de cette cloche ou pomme d'arrosoir s'écoule un liquide sous forme de gouttelettes au dessus du feu.

C'est le mariage sacré de l'eau et du feu, le début de l'opération.

une allusion à la rosée céleste, au fluide cosmique

L'anneau est le signe de la foi et de la fidélité

les gouttelettes affirment l'unicité de la matière

 

N°27 l'angelot porteur de feu

un angelot a le genou en terre, il a la tête couronnée de feu ou plutôt porte une coupe de feu., mais il a le sourire

C'est la calcination avec le feu intérieur et le feu extérieur.

C'est un feu qui entretien l'esprit.

C'est le feu apporté dans un bassin

 

N°26 la sphère armillaire

Une sphère armillaire est surmontée d'un phylactère et le tout est dans les flammes.

La sphère représente la matière première

c'est aussi le tour de main de l'alchimistes

l'antimoine est aussi symbolisé par une sphère.

 

N°25 l'angelot souffleur de feu

le putto souffle dans une trompe et il en sort du feu

C'est le rôle du souffle ou du vent dans l'œuvre à accomplir.

C'est à rapprocher du N°25, et cela peut signifier qu'il faut deux sortes de feu, celui soufflé et celui apporté dans un bassin.

Ce serait donc deux types de feux.

 


DEUXIEME SERIE 19 à 24

C'est la seconde phase avec l'apparition du second mercure issu d'une première purification.

 

N° 24 La ruche et les abeilles

des abeilles volent autour de leur ruche et un phylactère nous indique qu'il y a bien une interprétation à donner.

L'abeille est le symbole des grands du monde, des pharaons à Childéric et aussi Louis XII qui portait un vêtement au siège de Gènes avec des abeilles et une maxime du genre " le roi auquel nous sommes soumis n'use pas de son aiguillon ".

La ruche c'est tout dans l'intérieur

La ruche c'est aussi l'athanor, Roger bacon affirme que la ruche c'est un fourneau avec une disposition particulière pour que la chaleur ne s'échappe que par un seul endroit.

Cela peut donc donner des indication sur le type de matériel qu'il faut utiliser.

C'est aussi le symbole du travail. Les Lallemant avait aussi une devise " Labori Quieti, qui signifie " un travail tranquille ".

Un travail doux et très patient.

 

N° 23 L'Angelot, la patenôtre et la colombe

L'angelot égrène une paternôtre, mais son oraison n'est pas suppliante,

il regarde une colombe à ses pieds qui naît à l'extrémité du chapelet.

Comme pour un magicien moderne

C'est un thème classique du XVI ième siècle.

Cela peut signifier qu'il ne faut pas oublier la prière.

Il y a 3 patenôtres dans les caissons.

La colombe, c'est le commencement d'une seconde phase. La séparation du subtil de l'épais. Ou à l'issue de la prière, le Phénix va arriver.

 

N°22 Le pot brisé

Le pot est recouvert d'un parchemin fixé à un anneau.

C'est dans un vase qu'il faudra recueillir le volatil

Le pot est cassé et laisse s'échapper des macles à 3 pointes.

les cristaux n'ont que 3 branches et l'arrête médiane est bien indiquée.

Ce pourrait être de la cérusite ?

Il est aussi dans Boèce ( manuscrit de la Consolation Philosophique)

C'est sans aucun doute encore un moyen avec les précautions à prendre.

N° 21 L'angelot au jet d'urine

le caisson le plus célèbre

 

C'est une fille qui écarte ses cottes et pisse sans retenue dans un sabot.

C'est la notion d'eau du bain et les allusions à l'urine sont fréquentes en alchimie.

On parle souvent de " la tiédeur d'une urine d'enfant ", elle doit se mélanger à l'eau de la Vierge.

L'urine lave le mercure.

C'est un détail du processus, il faut laver avec un produit qui est peut-être l'urine.

 

N° 20 Le Phénix et la corne d'abondance

Un oiseau inconnu picore les fruits d'une corne d'abondance

C'est un retour sur soi-même

L'oiseau solaire est la quintessence du feu, la pierre philosophale.

C'est une forme d'immolation

Le phénix renaîtra vigoureux et écarlate

???

 

N° 19 L'angelot chasseur de Nature

Un angelot porte sur ses épaules une guirlande végétale (un peu ébréchée)

Il a aussi le grelot que l'on attribut aux fous.

C'est l'alchimiste qui a capturé la nature.

???


TROISIEME SERIE 18 à 13

C'est la mort de l'élément Mercure

N° 18 La multiplication

Une des plus belles figures

Un avant bras entouré de flammes. Il ramasse des châtaignes

Un phylactère muet.

(7 boules remplacent les châtaignes à Dampierre-sur-Boutonne).

L'avant bras en feu est un thème courant. C'est le tour de main

La châtaigne est un fruit avec un péricarpe épineux avec le nom de hérisson.

C'est une figuration de la pierre philosophale obtenue par voix brève.

 

N°17 Le pèlerin en prière

l'angelot a perdu ses ailes

mais il est couronné, livre ouvert en main

c'est la recherche de la lumière

lorsque le dragon est terrassé, en alchimie, le livre est ouvert

le serpent se mord la queue, victime de son propre venin

mais il signe l'infinie par sa forme

c'est la prière, et l'angelot implore Dieu

 

N°16 L'aboutissement de l'œuvre

Un avant bras et une main serrant des feuilles de palmier sortent d'une paroi rocheuse.

Un phylactère s'enroule autour de l'avant-bras.

Il tend une branche rapportée du jardin d'Eden.

Un senestrochère issant d'une masse rocheuse entourée de flammes

elle tient un étui dont on peut voir plusieurs plumes

c'est une allusion à la voie sèche ?

tout se passe dans un récipient opaque sans lumière

 

N°15 L'angelot au bourdon

l'angelot a retrouvé ses ailes

il a dans la main un bâton de pèlerin, c'est à dire un bourdon

le bourdon c'est aussi l'épée qui sert à terrasser le dragon

c'est le chemin de l'alchimie, il cherche la piste et son chemin qui sera difficile

c'est le symbole de la prière et de la difficulté d'arriver au but

 

N°14 Le lion et le vase renversé

C'est la représentation d'un lion et d'un feu renversé.

Ce mouvement de bascule est occasionné par la rupture d'un lacet qui était dans la gueule du lion.

Le lion est le symbole du soufre-fixe

c'est la réussite de l'œuvre.

Le vase libère après la rupture du cordon le feu,

mais le lion a encore les restes de la cordelette ce qui veut dire qu'il ne faut pas aller trop loin.

Il ne faut pas pousser trop loin la multiplication.

 

N°13 l'angelot égrenant sa patenôtre

C'est un angelot en prière avec son chapelet

C'est l'idée du pèlerinage, celui de Jérusalem

C'est un lien entre l'Eglise et l'ésotérisme

Lien entre la sainte trinité et les métaux

or = Dieu ; argent = Marie ; mercure = Christ


QUATRIEME SERIE 12 à 7

le soufre est maître du composé

 

N°12 La coquille et le scorpion

c'est au centre, une coquille avec un scorpion qui est avec un phylactère en croix

12 lettres E entourent cette coquille

le scorpion est le symbole des ténèbres, il vit sous les pierres, en plus il est repoussant

ce scorpion mort avec sa mandibule et sa queue le phylactère en croix, il mord deux fois

c'est " la pierre vile noire sous les pierres "

c'est le dégoût

le mercure a besoin d'une purgation avec addition de soufre

ce soufre en fait est l'Or

la croix représente le creuset

entourée de E, on ne sait pas ce qu'il représente

ce E, c'est la matière

 

N°11 L'angelot sème des coquilles

il est posé sur une coquille géante

il lance des coquilles ou plutôt, il les sème.

On voit 7 coquilles, chiffre symbolique

la corbeille et la coquille, c'est le mercure philosophique

c'est l'apparition du soufre

pour qu'augmente la masse de REBIS en germe

il y a des traces de ce produit à mettre dans la composition

 

N°10 le E dans le brasier

la lettre E est couchée et brûle dans un grand feu

la forme des 3 branches du E sont curieuses, non parallèles

ces 3 branches montrent le soufre, le mercure et le sel

il y a le phylactère au dessus

 

N°9 l'angelot chevauche un cheval de bois

il brandit un fouet

c'est le symbole des jeux d'enfants

ce qui est dessous est dessus

attention, tout peut être factice, c'est le virtuel comme l'on dirait aujourd'hui

c'est la candeur du philosophe

il faut que chacun ne croit pas ce qu'il voit, ce n'est pas un vrai cheval

 

N°8 la grenade et les 3R

une boule de feu sort d'une coupe parfaitement ciselée

au dessus le signe 3R qui signifie refaire 3 fois

les inhibitions de l'angelot qui sème ses coquilles doivent être refaites 3 fois

dans la cour, une grenade est au dessus de Pâris

on le trouve aussi dans la crédence

la grenade est un fruit de fécondité

c'est une calcination à feu ouvert de la pierre

 

N°7 l'enfant et la croix

un ange de sexe féminin dévide un fil.

Une croix grecque à l'extrémité du dévidoir

c'est le travail des fileuses

c'est la coagulation


CINQUIEME SERIE 6 à 1

c'est l'issue triomphale,

l'adepte possède la pierre philosophique

 

N°6 L'oiseau en feu et la mort

une tête de mort

un oiseau en feu au dessus de la tête.

Il montre son ventre signifiant qu'il faut tirer la lumière de l'ombre

c'est la putréfaction

le corbeau est penché sur le crâne, il a des grelots attachés à ses pattes

le corbeau symbolise les couleurs du Grand oeuvre, il est avec le paon, le cygne et le phénix, un des oiseaux importants pour l'adepte

cet oiseau est noir, il est bien le symbole de la putréfaction, avec le crâne qui est la mort

mais il y a aussi le feu

 

N°5 La colombe en feu

c'est l'âme philosophique

c'est la colombe nimbée

elle est assimilable à un putti puisqu'il y a rupture de figurines

c'est la descente du feu terrestre, c'est la tradition chrétienne

 

N°4 Le livre ouvert dans les flammes

la matière première c'est souvent un livre fermé

le livre est ouvert, c'est l'art alchimique qui consiste à ouvrir le slivres

détruire par le feu

 

N°3 L'angelot et la patenotre

l'angelot tient une patenotre, et un bois de cerf

le cerf est le principe féminin

c'est le mercure philosophique

c'est l'équilibre entre l'esprit et l'âme

 

N°2 La rose et ses 5 lobes

La rose héraldique est redoublée 5 fois

c'est l'aboutissement

la rose est dans les écus des Lallemant

elle désigne souvent la pierre au rouge

elle contient le Cœur philosophale

c'est le conseil de multiplier 5 fois pour augmenter le pouvoir de la pierre

 

N°1 l'angelot et le livre ouvert

c'est la matière travaillée

les 2 angelots entourent la rose, c'est le mutus liber avec

" prie, lis, lis, lis, lis, relis travaille et tu trouveras "

 

Si vous ne trouvez pas, vous aurez au moins admiré de magnifiques architectures et vous aurez rêvé, n'est-ce pas l'essentiel.