Histoire de bourges - Roland NARBOUX


Le livre sur l'Histoire de Bourges au XX e siècleRoland Narboux, Site personnel sur Bourges avec des sujets comme les livres publiés par Roland Narboux, les sites internet, les blogs les conférences et des sujets comme les Alchimistes à Bourges, les souterrains de Bourges, Jacques Coeur et Agnès Sorel... etc

 RETOURA LA PAGE D'ACCUEIL 

SOMMAIRE DU SITE

BIOGRAPHIE BLOG Roland LES ALCHIMISTES LES SOUTERRAINS CONFERENCES YEVRE ET MARAIS LIVRES
PRESENTATION

Roland Narboux est berruyer d'adoption, il a fait toute sa carrière professionnelle à l'Aérospatiale de Bourges (32 ans) .

Il s'occupe dès 1989 d'écriture (La Bouinotte) et donne des conférences à l'Université Populaire. Il a écrit une dizaine d'ouvrages sur Bourges et le Cher les derniers étant consacrés à l'Histoire de Bourges au XXe siècle en trois volumes et aux souterrains de la cité de Jacques Coeur .

AUTEUR DE LIVRE
LES LIVRES DE ROLAND NARBOUX
LES SITES GERES Par Roland Narboux
http://jacques-coeur. bourges.net/
http://encyclopedie.bourges.net
www.la-bouinotte.org
En coopération :
www.bourges-info.com

Blogs :
http://spaces.msn.com/members/
rolanddebourges/

Les Conférences
de Roland Narboux
Une douzaine de conférence par an, la dernière sur "l'influence d'Agnès Sorel sur la politique de CharlesVII".
En préparation :

.

ELU DE BOURGES
Maire Adjoint de Bourges depuis 1995 ayant en charge aujourd'hui :
le tourisme
l'urbanisme
l'écologie
le chauffage urbain

2006 L'Histoire de Bourges au XX e siècle par Roland Narboux

L'Histoire de Bourges au XXe siècle

1900 - 1940

 

L'Histoire de Bourges au XXe siècle

1940 - 1970

L'Histoire de Bourges au XXe siècle

1970 - 2001


SECOND VOLUME - 1940 - 1970

Avec ce second volume de l'Histoire de Bourges au XXe siècle, se poursuit la "Grande et Belle Histoire" de la capitale du Berry dans les temps modernes.
C'est une période charnière, celle qui va décider du siècle à venir, celle qui fera de cette ville une cité industrielle moderne et attrayante, ou une petite bourgade, lieu de repos des "parisiens" fatigués par le stress d'une vie éprouvante.
Avec cet ouvrage, les plus anciens vont redécouvrir des personnages qu'ils ont connus et côtoyés, qu'ils ont aimés ou détestés, c'est en effet un monde sans mesure qui se présente, on est pour, on est contre, nul ne reste indifférent.
Les maires vont se succéder dans la proche après-guerre, avant de laisser la place à Raymond Boisdé. Cet homme, oublié par les Berruyers, a pourtant tenu la barre pendant 18 ans. Comme avec Henri Laudier, la population n'a guère le culte ou même la reconnaissance de ses "Anciens", hormis Jacques Coeur. Peu de personnages publics à Bourges peuvent se targuer d'avoir conserver leur popularité.
De 1940 à 1970, de l'horreur de la guerre aux premiers travaux d'un centre de loisirs au Val d'Auron, que de chemin parcouru. Les personnages se succèdent, c'est le Franciscain de Bourges, ou son opposé, le sinistre Paoli, puis des maires attachants, comme Cochet le socialiste ou Cothenet le gaulliste sur lequel courent tant d'anecdotes.
Vint alors Raymond Boisdé, l'ingénieur, l'organisateur, celui qui est l'ami de Malraux, qui reçoit De Gaulle, Pompidou, Giscard d'Estaing et Barre. Boisdé, un Berruyer d'adoption prend sans coup férir le siège de député puis la mairie et enfin la Région. Un bâtisseur aujourd'hui décrié, avec quelques visions, mais dont la fin de carrière a totalement occulté le reste de son action.
La politique, l'économie, le sport, autant de sujets qui seront traités dans cet ouvrage du Bourges au XXe siècle, que les nouveaux Berruyers découvriront.
Que cet ouvrage soit dédié au futur maire de Bourges et à son équipe. Puissent-ils trouver tout au long de ces 256 pages, des motifs pour agir, des sujets pour réfléchir et surtout une vision sur le futur, avec ce mélange d'utopie et de réalisme qui font avancer la vie de la cité et la démocratie.
Bourges, décembre 1994

L'HISTOIRE DE BOURGES AU XXe SIECLE - 1940 - 1970

AVANT-PROPOS

DES LARMES ET DU SANG 1940 - 1944 p 11

Bourges, prise sans combat
Les premiers mois de l'Occupation
De l'opposition à la lutte
L'industrie berruyère travaille pour l'Allemagne
Le quotidien au temps de l'Occupation
La vie catholique en Berry
1942, le virage du conflit
La Résistance s'organise
Le Franciscain de Bourges
Les drames de Novara, Girouille, Berthaud....
Paoli
Octobre 1943 : la mort de Laudier

 

LA FIN DU CAUCHEMAR 1944 - 1945 p 49

Bourges à l'heure du débarquement
La tragédie des puits de Guerry
Bourges libérée
Charles Cochet, acclamé maire de Bourges
La colonne Elster
l'épuration
Vers le procès Paoli

 

LES MAIRES DE L'APRES-GUERRE - 1945 - 1950 p73

Les préoccupations municipales
Les premières élections municipales de l'après-guerre
8 mai 1945 : La Victoire
La déconfiture : l'ESAM et la SNCAC ?
Les Etablissements Militaires de Bourges
Les visites : Thorez, Roncalli, De Gaulle
Changement de cap aux municipales de 1947
Les drames de l'après-guerre
Petite et grande politique
Henri Sallé : maire éphémère
André Cothenet : un maire de conviction, attachant et original
Sports, culture et loisirs
LA RECONSTRUCTION - 1950 - 1958 p 109

De Gaulle à Bourges, le temps des polémiques
Raymond Boisdé le parachuté
La SNCAC revit et Michelin arrive.......en périphérie
Michelin l'industriel persévère
Les municipales de 1953
Boisdé ministre
Le canal de Berry à l'abandon
La bataille des autoroutes
Logements : l'aventure d'Avaricum et des Castors
Les vandales des Prés-Fichaux
Libérez Henri Martin
Sports, loisirs et culture
Le temps des jumelages
Les années charnières, la fin d'une République
La banque Hervet

 

BOISDE AU POUVOIR -1959 - 1964 p 159

Boisdé élu Maire de Bourges
De Gaulle à Bourges
De la Salle des Fêtes à la Maison de la Culture
Gabriel Monnet
Chronique des années 60 à Bourges
La Maison de la Culture
Le secteur sauvegardé de Bourges
Première tour de la Chancellerie
Le Parc des Sports de Séraucourt
Le cardinal Joseph Lefèvre
L'Hôtel Témoin : bibliothèque de Bourges
Le temps des grands : Malvaux, Brown, Favière

 

BOISDE LE BATISSEUR - 1965 -1970 p 207

Politique et Municipales de 1965
Boisdé au sommet de son art
Georges Pompidou inaugure le Lycée Alain Fournier
L'EFAB l'ETBS et La SNIAS au plus haut
Du côté d'Augsburg
L'habitat urbain
Les législatives de 1967
Mai 68 à Bourges
L'Université en question : Arts & Métiers et IUT
L'agriculture à Bourges et le Lycée Agricole
Un "C" comme Carrefour, l'Hyper arrive
Le Centre nautique des Prés-Fichaux
Les Grands Projets sur orbite
INDEX p 249


Troisième volume de l'Histoire de Bourges au XXe siècle

Troisième volume de l'Histoire de Bourges au XXe siècle, sans doute le plus difficile à écrire. Contrairement aux deux tomes précédents, ce n'est pas la recherche de documents qui en a fait la difficulté, mais le tri et le choix des milliers de pages et d'informations. Il manque tant de sujets intéressants qu'il aurait fallu développer !
L'objectivité dans un tel ouvrage est un leurre, je préfère parler d'honnêteté, d'autant plus que j'ai vécu l'ensemble de ces événements à Bourges depuis 30 ans ; j'ai même été parfois un modeste acteur de la vie locale : dans une " radio libre " importante, puis dans la vie municipale pendant six années et toujours dans l'écriture.
La plupart des lecteurs ont vécu tout ou partie de ce qui est traité dans cet ouvrage, chacun va trouver que le sport n'a pas sa juste place, pour d'autre la vie culturelle est minimisée, quant aux rapports politiques, il est toujours délicat de trouver le bon découpage. Dans cette période, 1970 - 2001, quatre maires se succèdent, Raymond Boisdé, " oublié " des Berruyers, alors qu'il a tant fait, Jacques Rimbault, par son charisme et la durée de son mandat demeure encore le " chouchou " de la majorité des Berruyers, quant à Jean Claude Sandrier, respecté de tous, il n'a pas eu le temps de faire ses preuves. Serge Lepeltier, après un premier mandat, d'abord difficile, a trouvé ses marques, montré ses compétences et amélioré son image. Sa réélection de mars 2001 lui donnera le temps de commencer le XXIe siècle en laissant son nom en lettre d'or dans l'histoire de Bourges.

Bourges, dans ces 30 dernières années a vu des évolutions considérables. Sur le plan démographique, c'est une baisse de la population, due à la faiblesse des implantations industrielles et de l'enseignement supérieur. C'est aussi le tournant industriel profond avec, dans la dernière décennie, la chute des industries d'armements. Depuis 1990, la diminution des effectifs des " Etablissements militaires" est vertigineuse, et en retour, les quelques implantations obtenues, en particulier dans la " nouvelle technologie " ne sont pas encore à la hauteur des "départs", même s'il y a des espoirs très forts.

Bourges a des atouts, au premier rang desquels la qualité de la vie, avec un environnement exceptionnel, une vie culturelle peu égalée en province, et un patrimoine bien au-dessus de la moyenne et qui peut être largement valorisé.
Il faut donc travailler sur l'enseignement supérieur, l'économique, l'environnement et sur la mutation du tissu commercial, qui est resté très traditionnel. Le XXIe siècle sera fait de l'implication de chaque Berruyer pour une vie locale encore meilleure…….

Car ce siècle à Bourges, depuis 1900, ce sont 4 maires exceptionnels, chacun dans son créneau, Henri Laudier, Raymond Boisdé, Jacques Rimbault et Serge Lepeltier.
A eux quatre, ils ont " fait le siècle à Bourges ".

Bourges, mars 2001

 


HISTOIRE DE BOURGES AU XX e SIECLE
1970 - 2001

Avant propos

Les occasions manquées 1969- 1975 CH 1 p. 11

De Gaulle s'en va, Monnet aussi - Les municipales de 1971 : une formalité pour Raymond Boisdé. - L'Ecole des Beaux-Arts et la Place Cujas - L'Affaire de la C.C.I. / Cathédrale - Chroniques berruyères des années 1970 - Un inconnu à Bourges, Jacques Rimbault - Les législatives de 1973 - Vous avez dit sport et culture ? - Les présidentielles de 1974 - Contestation pour un Muséum - Religions et sociétés de pensées à Bourges - Boisdé et la région - Le zizi de Bourges.... - Trois monuments historiques et le Musée de l'œuvre

Les années difficiles 1975 - 1977 CH 2 p. 43

Les routes de Bourges dangereuses - Raymond Barre à Bourges - Le Val d'Auron - Le critérium de Bourges - Les Relais Jacques Cœur - La Halle en fête, prémices du Printemps de Bourges - Bataille politique à droite : Gérondeau/Gérigny/Boisdé - La campagne électorale des Municipales de mars 1977 - L'inauguration du Val d'Auron - "Le drapeau rouge flotte sur la mairie" - Premier Printemps de Bourges

L'équipe nouvelle au travail 1978 - 1981 CH 3 p. 65

L'héritage à gérer - Jacques Rimbault et son équipe - La gestion de la ville au fil des jours - Le chômage, une ère nouvelle - La concertation et les Assises pour Bourges - Jean François Deniau en terre berrichonne - Les législatives de 1978, Rimbault battu. - Bourges perd Bascoulard - Sports et culture - Le Lac d'Auron à la une ! - La ville de Bourges au quotidien - Des élections à Bourges en 1979 - Les rues piétonnes - 1981 : la rose au poing - Loisirs, culture et sports entre présidentielle et législatives - La victoire de mai 81 à Bourges !

Le temps des réalisations 1982 - 1985 CH 4 p 93

Les problèmes et questions pour Bourges - Le serpent de mer de l'autoroute - Les problèmes de circulation dans Bourges - Bourges au quotidien - La campagne électorale de 1983 - La bataille du nouveau Prado - Le triomphe de Rimbault aux municipales - Premier Conseil municipal - L'opposition au Conseil municipal - Elections, Conseil régional et Conseil général - Le Palais des Congrès - Les projets des années à venir (1985 - 1989) - Les Echevins réhabilités et Maurice Estève a son Musée - L'Îlot Victor Hugo - L'aventure des radios locales - Le Printemps de Bourges est sauvé en 1985 - L'Urbanisme des années 80 à Bourges - L'Enclos des Jacobins - Les Transports urbains et le SIVOTU - La Chanson à Bourges - Le social, une priorité

Les grands projets 1986 - 1988 CH 5 p 125

Un temps de chien à Bourges - Le Grand Stade de Bourges - Des " Affaires " graves - Les élections législatives de mars 1986 - La vie culturelle vers 1986 / 88 - Environnement, sport, loisirs et golf - Mitterrand chez Colling au Printemps de Bourges en 1987 - Le Nouvel Hôpital de Bourges - Jardin de Mazières et parcs paysagers - Les sujets sans fin - 1988 : année difficile pour la droite - Le style Jacques Rimbault - Chroniques tragiques
Rimbault au sommet 1989 - 1992 CH 6 p 147

La campagne des municipales de mars 1989 - Le résultat des municipales, Rimbault " facile " - L'autoroute enfin en terre berrichonne- Le hameau de la Fraternité - L'Hôpital : première pierre ! - Le mur de Berlin tombe, Bourges tremble - Une Fac de Science à Bourges et le départ de l'ESEM - L'échec de l'ONF à Bourges - Le 1 er sondage local, J. Rimbault super star - Les oppositions : du Mammouth à la rue Moyenne - Le Lac d'Auron, la justice et les boues…. - La cathédrale de Bourges à l'UNESCO - La Nouvelle Mairie et les critiques - Jacques Rimbault malade - Les relations entre PC et PS … et Verts - La vie de tous les jours à Bourges - Les difficultés des industries d'armement - Les HLM dans la tourmente- Les législatives de mars 1993.

Le temps des changements 1993 - 1995 CH7 p 181

La fin de Jacques Rimbault - Jean Claude Sandrier élu maire de Bourges - Jean Claude Sandrier prend les rênes - Les actions vers le milieu industriel - Le sport à Bourges - Le PIPACT se peuple - "Feu" l'Ecole d'Architecture, mais DEUG de Droit - La médiathèque - Le musée des MOF - L'hôpital de Bourges est inauguré - Municipale de 95 : droite et gauche sur des stratégies opposées - Printemps de Bourges, présidentielles et municipales - Des élections aux scores serrés - Serge Lepeltier et son équipe.

Serge Lepeltier et le réalisme 1996 - 1999 CH 8 p 205

La prise en charge des premiers dossiers - Une mise en jambe difficile… et un logo contesté - Les grands projets et discussion : multiplex, parking souterrain et trottoirs. - La culture reste un point clé de Bourges - La sécurité et la Police Municipale - Premières réalisations sous le signe de la Qualité - La politique, législatives, sénatoriales, cantonales - Le sport : cyclisme, football et les filles du CJMBB au sommet - L'Hôtel Dieu - Une bataille gagnée : enfin, l'Ecole d'Ingénieurs ! - Du TGV, à l'électrification et aux liaisons aériennes - Politique, Députés et Sénateurs - La bataille pour l'emploi - Des Conseils municipaux qui se musclent - L'environnement prend place à Bourges - La bataille contre les termites - L'impossible renouveau du commerce - Chroniques berruyères des années 1995.

Epilogue du siècle 2000 - 2001 CH 9 p 235

L'an 2000 à Bourges - Les Nuits Lumière de Bourges dévoilées - Le patrimoine, le tourisme et l'année Jacques Cœur - Les batailles : les sculptures de Bourges ! - L'économique : Bouygues à Bourges - Deux visites à Bourges qui ne passent pas inaperçues - La maison des Associations - En vrac sur une fin de siècle - La campagne électorale de mars 2001 - Derniers dossiers du siècle et du millénaire - Fin de campagnes et élections des 11 et 18 mars 2001 - Le maire du début du siècle.

Index

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

R. Narboux auteur :

- De Hanriot à L'Aérospatiale imp. Tardy-Quercy 1991

- Recto Verso, 10 ans de Radio FM en Berry imp. Blanchard Doucet 1991

- Les Sculptures de Bourges imp. Blanchard Doucet 1992

- Chroniques Berruyères de la Bouinotte La Bouinotte 1989 - 1992

- L'Histoire de Bourges au XXe siècle 1900 - 1940 Editions Bernard Royer 1993

- L'Histoire de Bourges au XXe siècle 1940 - 1970 Editions Bernard Royer 1994

- Le Cavalier Bleu (roman) imp de la Manutention 1995

- Le Grand Bourges à tire d'aile Ed Michel Berger Nov 1998

- L'Histoire de Bourges au XXe siècle 1970 - 2001 Editions Bernard Royer 2001

- Bourges Mystérieux, ou les souterrains, caves et carrières de Bourges -Ed B Royer 2003

- L'aventure de l'avion C160 Transall à Bourges (en collectif ) 2004

- Au fil de l'Yèvre, Edition La Bouinotte 2004

- Bourges Alchimiste prévu en 2007 

 

 

juin 2006

Tous les sites de Roland NARBOUX sont hébergés par bourges.net

 Site référencé par Bourges.net 

  Ecrivez vos remarques, vos demandes de renseignements : roland.narboux@wanadou.fr